La Commission Nationale des Droits de l’Homme et des Libertés (CNDHL), à travers son Antenne Régionale du Sud, a conduit une Caravane de sensibilisation des acteurs sur les droits des populations autochtones dans le cadre de la mise en œuvre des projets de développement. Cette activité, a permis de parcourir, du 19 au 27 février 2019, les localités de Meyomessala, de Mekin, de Djoum et de Mintom, dans le Département du Dja-et-Lobo, Région du Sud. La Caravane de sensibilisation visait de manière générale à inculquer aux acteurs locaux, au rang desquels les autorités administratives, judiciaires et traditionnelles des localités ciblent, les Organisations de promotion et de défense des droits des populations autochtones locales, les communautés de populations autochtones, les principes fondamentaux des droits de l’homme, avec un accent particulier sur les droits des riverains des Projets de développement.