Le 04 décembre 2017, les Présidents et Rapporteurs des Sous-Commissions se sont réunis en session de crise élargie aux Chefs d'Antennes et à certains membres de la CNDHL résidant à Yaoundé, sous la présidence du Président de la CNDHL, dans la salle des Conférences de l'immeuble Siège de la CNDHL, en raison de la situation sécuritaire qui prévaut dans les Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, caractérisée notamment par les récents assassinats des éléments des Forces de Défense et de Sécurité, lesquels s'ajoutent aux nombreux autres morts enregistrés depuis le début de la crise dans ces deux Régions. Au terme de cette assise,
La CNDHL condamne sans réserve cette escalade de violence et exhorte le Gouvernement à ouvrir une enquête qui permettra d'identifier les auteurs des tueries sus-visées, en vue de les traduire devant les juridictions compétentes afin qu'ils répondent de leurs actes conformément à la loi et dans le respect des droits de humains.
Lire le communiqué en Français / English .