« Si les contextes leur donnent des couleurs qui varient en fonction des cultures, les Droits de l’Homme demeurent universels, indissociables, interdépendants et intimement liés dans leur essence. Une société inclusive où les droits de chaque personne sont respectés est une société où les personnes sont plus libres d’innover et en conséquence, est une société plus prospère ». Déclaration de la Haut-Commissaire  du Canada. C’était  le 6 décembre dernier à la résidence officielle du Canada à Yaoundé.
 Son Excellence Madame Nathalie O’NEIL s’exprimait devant un parterre de personnalités à l’occasion de la Journée Internationale des Droits de l’Homme qui se célèbre habituellement le 10 décembre. Le 6 décembre, dira Madame Nathalie O’NEIL est aussi une date importante pour le Canada, car elle est la journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes. Instituée en 1991, par le Parlement du Canada, cette journée souligne l’anniversaire du meurtre de 14 jeunes femmes en 1989 à l’Ecole Polytechnique de Montréal.
Au cours de cette soirée, la Haut-Commissaire du Canada a remis des distinctions honorifiques à quatre personnalités choisies pour leurs actions relatives à la protection et à la promotion des Droits de l’Homme. Il s’agit du Docteur Chemuta Divine Banda, Président de la Commission Nationale des Droits de l’Homme et des Libertés, de Madame Cyrille Rolande Bechon, Directrice Exécutive à Nouveaux Droits de l’Homme, de Maitre Michel Togué, Avocat et Militant des Droits de l’Homme, et de madame Maximilienne Ngo Mbe, Directrice Exécutive du Réseau des défenseurs des Droits Humains  en Afrique Centrale.
Prenaient part à cette réception, quelques membres de la Commission Nationale des Droits de l’Homme et des Libertés, les membres de la Société Civile et de la Communauté Diplomatique, les représentants des Autorités Publiques et des Organisations Internationales. Présence remarquée  à cette soirée de l’Honorable Joe Clark, ancien Premier Ministre du Canada en séjour au Cameroun « through his collaboration with the Koffi Annan Foundation’s Election Integrity Initiative ».
Chaque récipiendaire à l’honneur a reçu des mains de la Haut-Commissaire du Canada une plaque ainsi qu’une épinglette commémorative du 150e anniversaire du Canada en argent et en ammolite, pierre ornementale qui se trouve dans les montagnes rocheuses du Canada.
Voir quelques images de cette cérémonie.