A propos de la CNDHL

Vous êtes ici

Qui sommes- nous ?
La Commission Nationale des Droits de l’Homme et des Libertés (CNDHL), encore appelée la Commission, représente l’engagement de l’Etat camerounais de promouvoir et des respecter tous les droits de l’homme partout au Cameroun.
Institution indépendante dotée de la personnalité juridique et de l’autonomie financière, sa démarche repose principalement sur les actions de consultation, d’observation, d’investigation, d’évaluation, de dialogue, de concertation et d’alerte en matière de violations  des droits de l’homme.
 
Ce que nous faisons
La CNDHL est une institution nationale indépendante chargée de promouvoir et de protéger les droits de l’homme d’une manière générale. A ce titre, elle se saisit de tous les cas d’allégation de violation des droits de l’homme dénoncés ou non et se prononce objectivement en vue de résorber ces violations, de faire punir les coupables et d’amener les pouvoirs publics à prendre des décisions conséquentes.
Avec l’appui technique de ses unités spécialisées de promotion, protection, observation investigation et alerte, la CNDHL identifie, relève et réagit aux problèmes actuels des droits de l’homme après une étude minutieuse des cas présentés et met en place des stratégies appropriées au fin de recherche, éducation, sensibilisation et communication sur les droits de l’homme sur l’ensemble du territoire national.
Le Gouvernement étant le premier garant de la protection des droits de l’homme, le rôle de la Commission est de lui fournir une assistance en mettant à sa disposition son savoir, savoir-faire et ses recommandations, à travers des formations techniques et la publication chaque année d’un Rapport sur l’Etat des Droits de l’Homme au Cameroun. Ainsi, la CNDHL s’implique activement dans l’administration de la justice, les réformes législatives, l’éducation aux droits de l’homme, le processus électoral… afin d’aider le Gouvernement à mettre en application les normes internationales des droits de l’homme.